Régression sans frontière

Elle n'est pas adorable cette poupée japonaise? Elle s'appelle Yumé, fait partie d’une collection comprenant 16 petits « citoyens » du monde comme Matoaka, l’indienne, Félix parisien, Angus l’écossais… tous aussi craquants.

Poupée mais aussi polochon, objet déco, elle séduit autant les enfants que les parents. Comme quoi il n’y a pas d’âge pour régresser.

2415ff2a8f6abd622a35a35e4cb3b6f0.jpg

 

 

Pour en savoir plus www.pupomondo.com

 

Les commentaires sont fermés.